L’Eglise Saint Denis

L’église Saint-Denis est mentionnée pour la première fois dans un acte de donation d’Héloïse, épouse de Hugues Ier, comte de Meulan. Détruite en partie au cours de la guerre de Cent Ans, elle est reconstruite autour du chœur, l’un des derniers vestiges du sanctuaire primitif.

Une chapelle formant un croisillon septentrional, puis un porche et une travée doublant le chœur sont ensuite ajoutés respectivement en 1578, 1592 et 1598.

Les Vantaux

Les six panneaux des vantaux (XVIème siècle) du
portail sud de l’église sont consacrés chacun à un
patron. Saint Pierre, Sainte Marguerite, Sainte Barbe,
Saint Barthélemy, Saint Jean Baptiste et Sainte Marie
Madeleine y sont représentés.

La Visitation

Très architecturée, la composition de l’œuvre est influencée par l’art italien, dans l’esprit de la première Renaissance. Chacun des protagonistes est accompagné de deux personnages, des anges pour la Vierge, ce qui n’est pas fréquent, et deux suivantes pour Élisabeth. Ces dernières représentent probablement Marie-Salomé et Marie-Cléophas.

Sainte Barbe

L’auteur de cette statue est également celui de la Vierge à l’Enfant,
ainsi que des représentations de sainte Catherine et de saint Pierre
abrités dans cette église. Sainte Barbe est ici figurée sans la tour,
son attribut traditionnel,mais avec l’épée de son père, aussi haute
qu’elle, qui devait lui trancher la tête.

Mais aussi…